La reine de carreau: Anna Yad

Crédit photo: Michael Belmonte
Modèle: Emelyna Weingeur
MUA: Lady Tinetine

Anna est une belle Russe issue des quartiers pauvres de St Petersbourg. Elle est élevée par sa grand-mère Raïssa qui est une femme aimante et tendre avec la petite fille que la vie n’a pas épargnée. En effet la petite fille souffre de multiples brûlures sur le corps et au visage dû à de l’acide jeté par son père, un violent alcoolique qui ne supportait plus sa fille sous prétexte qu’elle lui rappelait trop sa femme : une magnifique Autrichienne, décédée en mettant sa fille au monde. Après avoir vécu quelques années au manoir elle fut jetée dans la rue devant la porte de la maison de sa grand-mère maternelle.

Anna déteste son père mais apprend à ne plus exprimer sa colère, ruminant malgré tout sa vengeance pour ce qu’il lui avait fait.

Elle apprend la chimie et nourrit un intérêt particulier pour les plantes. Elle met au point une potion qu’elle ingurgite et qui modifie allègrement son ADN. Ainsi, à la place de ses brûlures, on voit apparaître des tiges et des feuilles, elle devient mi-femme, mi-végétale et peut communiquer facilement avec toute forme de plantes.

Le roi de carreau: Bogda

crédit photo: Michael Belmonte
MUA: Lady Tinetine
Modèle: Arnaud Brown

Le mystère est son atout principal. Sans aucun doute un homme même si son humanité laisse parfois à désirer. Il communique peu par le langage, il est complètement imprévisible. On le reconnaît à ses postures enfantines, un homme qui s’assied souvent en tailleur sur une chaise même lors de ses entretiens les plus sérieux.

Personne ne connaît son histoire, il est apparu un jour au grand public. D’aucuns diront qu’il est l’enfant gâté d’un riche souverain d’un pays lointain et pourtant de l’argent il n’en montre pas vraiment. Il est plutôt habile et extrêmement agile. Il sait esquiver les situations délicates; on finit même par le soupçonner d’être un voleur. En effet, cet homme sans le sou et sans travail semble pourtant mener la belle vie.

Son visage est dissimulé sous un masque peint ou est-ce sa peau ? Il porte des tenues étranges et personne ne sait lui donner un âge, une époque.

Il est toujours accompagné d’une jeune fille douce et discrète, Arya. Elle ne parle jamais mais fixe toujours les gens intensément en penchant la tête. Arya est en fait la petite sœur de Bodga, elle est dotée d’étranges pouvoirs qui se manifestent physiquement par un surprenant changement d’apparence.